Croisière aux Îles-de-la-Madeleine

Crédit: Dominique Damien
Crédit: Dominique Damien

Par Nathalie Désautels

Je me présente : Nathalie Désautels, et j’ai 46 ans. J’ai eu un accident de voiture à 18 ans. Depuis, je me déplace en fauteuil roulant mais parfois j’utilise une marchette. J’aimerais vous faire part de mon expérience aux Îles-de-la-Madeleine en juin dernier.

L’idée de faire une croisière me trottait dans la tête depuis longtemps et, au printemps, j’ai reçu par Internet une publicité des croisières CTMA indiquant que c’était la meilleure façon de découvrir les Îles-de-la-Madeleine. Je me suis dit, c’est maintenant ou jamais puisque je suis en forme et capable d’apprécier la beauté des îles!

J’ai donc commencé les démarches pour me trouver une accompagnatrice pour un voyage du 17 au 24 juin 2016. J’ai demandé à droite et à gauche, à ma famille et à mes amies. Personne ne pouvait ou ne voulait. Loin de me décourager, j’ai soumis mon problème à Kéroul et j’ai été référée à un organisme qui fait de l’accompagnement en voyage, Quiétude chez soi.

J’ai commencé alors une correspondance pour me trouver quelqu’une. La responsable de Quiétude chez soi, Julie, est venue chez moi et ça a cliqué entre nous deux. J’avais enfin trouvé! Il ne me restait qu’à compter les dodos avant le grand départ.

Le 17 juin, le départ a eu lieu à 15 heures au Port de Montréal. Au quai d’embarquement, j’ai été très bien accueillie par l’équipage.

ctma-vacancier

Pour aller souper, il fallait prendre l’ascenseur. Ce n’était pas si facile, mais Julie et moi avons trouvé des trucs. Le souper se déroulait dans une grande salle à manger avec de belles grandes fenêtres qui nous permettaient de regarder les berges défiler. Il était bon notre souper et nous étions servies comme des reines. J’ai même demandé un petit verre de champagne! Julie et moi avons trinqué : notre aventure pouvait commencer.

Le soir, il y avait des activités sur le bateau. Nous avons eu droit à une représentation du groupe The Beatles Story Band et ensuite, c’était l’heure du coucher… La cabine était petite, avec un lit superposé pour l’accompagnatrice. Je n’y allais pas pour le luxe; j’y allais pour me faire du fun.

iles

C’est long se rendre aux Îles. Le samedi, on a donc profité du soleil et du paysage. Le soir, il y avait le spectacle d’un imitateur d’Elvis. Une semaine plus tard, nous sommes enfin arrivées aux Îles-de-la-Madeleine et nous avons eu notre première sortie avec un autobus adapté et un guide. J’avais pris le forfait Saveurs. Je n’ai pas eu de problème aux différents endroits qu’on a visité : si je ne pouvais pas me rendre, ils venaient à moi! C’était bien.

original-20130405200802-fa054-c-maison-m-bonato-mb14458
Crédit : Michel Bonato

Le bateau n’est pas adapté pour tous les types de handicaps. La largeur de la porte de l’ascenseur et de la porte de la cabine est seulement de 26 pouces. L’entreprise compte changer le bateau d’ici 7 à 8 ans. Peut-être que l’autre sera plus grand. En tout cas, je vais y retourner!

Croisières CTMA 418 986-3278

Téléchargez la brochure 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s