Ça vous dit, une croisière en Alaska?

Par Johanne Gagné

Vous vous dites, il y fait trop froid! Mais non, vous n’irez pas dans le Grand Nord. Du mois de mai au mois de septembre, les températures sont très acceptables : entre 10 et 24 degrés Celsius. Sachez que plusieurs croisiéristes offrent ces croisières en partance de différentes villes.

En ce qui nous concerne, nous sommes partis pour Vancouver avec Air Canada, étant donné qu’ils offrent le billet de l’accompagnateur gratuitement lors des voyages à l’intérieur du pays pour ceux ayant besoin d’assistance dans l’avion.

Nous avons fait un arrêt de trois jours à Vancouver, le temps de visiter un peu la ville et de constater que les moyens de transport, que ce soit le taxi, l’autobus, le métro ou le seabus, sont très accessibles pour les personnes à mobilité réduite.

Différents attraits s’offraient à nous. Nous avons opté pour des promenades et des vues panoramiques. Nous avons traversé à Vancouver-Nord afin de voir le centre-ville de loin, et pour bien voir le centre-ville de haut, nous sommes montés dans le Lookout Tower. Nous avons visité une infime partie du Stanley Park où on a pu faire un petit tour de train accessible. Nos promenades nous ont menés dans différentes parties de la ville telle que le Eastside, Gastown, Chinatown, Grandville Island et bien entendu le centre-ville. Après avoir arpenté un peu les jardins extérieurs du Queen Elizabeth Garden, nous avons visité le conservatoire du jardin tropical avec ses oiseaux et ses plantes exotiques.

À la quatrième journée, nous sommes embarqués sur le Norwegian Jewel en direction de l’Alaska par le passage intérieur pour une croisière de sept jours. Pour le séjour, nous avions loué une chaise d’aisance et un lève-personne de très bonne qualité et à coût très abordable auprès du fournisseur Macdonald’s.

Cabine adaptée du Norwegian Jewel

Nous avons vu de beaux paysages et de vastes étendues de forêts et de montagnes avec bien sûr de la neige sur les plus hauts sommets. Le soleil fut au rendez-vous à plusieurs reprises. Nous n’avons eu qu’une seule journée de pluie, celle à l’aller sur la mer. Ce fut parfois nuageux et quelques gouttelettes sont tombées, mais jamais assez pour devoir sortir les imperméables. Nous avons eu le plaisir de voir le soleil tout au long du retour sur la mer. À l’abri du vent, le mercure est monté jusqu’à 31 degrés. Depuis le navire, nous avons pu voir des phoques et des baleines ainsi que différents totems sur les berges.

À Juneau, nous souhaitions visiter un jardin et le glacier Mendenhall… Les informations étant trop limitées pour risquer de se rendre et ne pas pouvoir aller près du glacier, le principal attrait, nous avons préféré monter dans le funiculaire et voir le paysage d’en haut. Un petit sentier en forêt est accessible en fauteuil. Nous avons aussi pu voir un aigle de près. Ayant été gravement blessé, il est gardé captif. À Juneau, vous pourrez aussi vous promener dans la petite ville. Une navette accessible vous mènera du port au centre-ville gratuitement. 

Le prochain arrêt était la ville de Skagway. Une balade en train accessible s’impose et il est très agréable de voir tous ces panoramas à couper le souffle. Il s’agit de la White Pass Scenic Railway.

Le train accessible de la White Pass Scenic Railway

Il est conseillé de vous installer sur le côté gauche du wagon afin de pouvoir admirer le paysage à l’aller comme au retour. Par la suite, vous pourrez visiter la petite ville pittoresque sur des trottoirs carrossables en bois.

Entre les deux dernières villes, le bateau a effectué un arrêt afin de voir le glacier Hubbard. Il a pu nous amener le plus près possible sans risquer notre sécurité, considérant que plusieurs morceaux de glace se détachaient du glacier.

Creek Street, Ketchikan

Le dernier arrêt de la croisière était Ketchikan, le paradis du saumon. Ville où les rues très pittoresques près du port sont montées sur pilotis. Une rivière à saumon passe à travers la zone historique Creek Street. Dans cette petite ville, les aigles royaux sont maîtres des airs. Nous avons assisté à un spectacle de Lumberjack, où des hommes des bois mesurent leur adresse à la hache, à la scie et à la course sur billots de bois. Les trottoirs sont aussi en bois, mais très praticables. 

Au retour, lors de notre débarquement au port, nous avons pu nous rendre en métro jusqu’à l’aéroport.  

Ce fut un très beau voyage!


INFORMATION TOURISTIQUE

Delta by Marriott Vancouver Downtown suite

550, West Hasting Street  / Téléphone : (604) 689-8188 / Sans frais : 1-800-268-1133   

3 nuits avec taxes : 1935 $.

Douche sans seuil, dégagement sous le lit de six pouces, lit King. À 3 minutes à pied du métro Waterfront, dans le centre-ville en face du Lookout Tower.

Holiday Inn Vancouver Centre (Broadway)

711, West Broadway  / Téléphone : (604) 879-0511

Tout près du métro Broadway-City Hall et moins dispendieux.

MacDonald’s

https://macdonaldshhc.com/  / Tél: 604-872-5496  / Contact : Yanfan Chung, poste 109.

Aquatec Ocean Commode : 60 $ par semaine ou 125 $ par mois

Reliant 450 Patient Lift : 150 $ par semaine ou 30 $ par mois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s