Un séjour franco-belge à vitesse grand V

En 2014, je suis allé au premier Sommet mondial Destinations pour tous, tenu à Montréal. Quatre ans plus tard, ce même Sommet était tenu à Bruxelles. Il y a un peu plus d’un an, j’ai reçu ma première invitation à ce Sommet. Cependant, comme il avait lieu du 30 septembre au 2 octobre et que je déteste le froid, je me suis planifié un séjour de six jours dans le sud de la France la semaine précédente.

Tout comme pour mes quatre derniers voyages, j’ai pu partir avec mon copain Jean-Sébastien qui, en plus de me donner de très bons soins, est également vidéaste-cinéaste. Il peut donc immortaliser nos voyages sur photos et en vidéo.

Le TGV

Dès notre arrivée à l’aéroport Charles-de-Gaulle, nous avons demandé un transfert à la gare. Je voulais expérimenter le TGV. J’avais tellement entendu de bons commentaires concernant ce moyen de transport. Avant de partir, quelqu’un m’avait dit que ce n’était pas nécessaire d’acheter nos billets de TGV avant d’être rendu sur place. Nous les avons donc achetés à la billetterie de la première gare. Erreur ! Les billets pour les personnes à mobilité réduite doivent préférablement être achetés à l’avance, directement sur le site de la Société Nationale de Chemins de fer (www.oui.sncf). C’était encore plus pratique dans une situation comme la nôtre, où on prenait le TGV 20 fois en 11 jours.

En France, dans les aéroports et les gares, lorsqu’on est à mobilité réduite, dès que nous approchons des portes d’entrée de l’édifice, une personne de la sécurité vient à notre rencontre pour nous « prendre en charge », selon leur propre expression. Sinon, on se dirige directement au kiosque d’informations où nous sommes passés en priorité. Certaines personnes qui attendent également en ligne vont maugréer, d’autres vont vous manifester des signes d’impatience. Persistez et prenez votre place, car malheureusement, si on attend que quelqu’un nous fasse de la place, on risque d’attendre très longtemps. Je m’excuse auprès des lecteurs français. C’est un commentaire très personnel, mais que j’ai entendu à maintes reprises et par des utilisateurs français également.

Marseille

Je voulais aller à Marseille, car il s’agit d’une des plus vieilles villes de France (600 av. J.-C.) et il faisait encore entre 23° et 27°, à ce moment-là de l’année.

Là-bas, nous avons expérimenté le tramway et les autobus adaptés. La partie du tramway qui est accessible sillonne la rue Canebière, jusqu’au Vieux-Port. Pas très long, mais merveilleux.

Les autobus sont tous adaptés. Le seul problème, c’est que les rampes sont parfois dysfonctionnelles. Dans d’autres cas, le conducteur ne veut tout simplement pas la faire fonctionner. Les autobus restent très fonctionnels, je dirais à 80 %. Nous n’avons pas visité énormément d’établissements, mais le Vieux-Port en vaut vraiment la peine.

Montpellier

Ensuite, nous avons passé une journée à Montpellier. Nous avons visité le Centre historique et le Carrousel de la place de la Comédie, situés à 1 km de la gare St-Roch.  C’était vraiment bien !

Toulon

Le lendemain, nous partions pour Toulon, un village de bord de mer, situé sur la Côte d’Azur. La Côte d’Azur compte Toulon, Saint-Tropez, Canne, Nice et va jusqu’à Monaco, aux portes de l’Italie. Là-bas également, les autobus sont tous adaptés. Cependant, la gare n’est pas tellement loin du Vieux-Port. Nous nous sommes donc rendus par nos propres moyens.

Nous avons marché (roulé) 20 minutes avant de rejoindre le Vieux-Port. Un port comme je les aime : énormément de voiliers, ainsi que plusieurs petits bateaux de pêche.

Un peu plus loin, il y avait quelques plages. Des plages plutôt brunes, faites de galets, pas très comparables aux plages du sud que l’on connaît. Cependant, ce type plage nous permet de rouler jusqu’à la mer. C’est le bleu — l’azur — de l’eau qui me fascinait. En revenant, nous sommes arrêtés, à un restaurant du Vieux-Port, puis nous avons perdu le contrôle du temps à cause d’histoires de toilettes et de lecteur de caisse défectueux. Résultat : nous avons manqué notre train ! Nous avons dû dormir dans la gare, car le prochain train pour Marseille était seulement prévu à 5 h 30.

Nous sommes revenus à Marseille à 7 h 30. Nous nous sommes couchés avant de repartir vers le centre d’achats du Vieux-Port. Il y a un immense balcon-terrasse donnant vu sur la mer avec des couchers de soleil magnifiques, de bonnes bières et de la bonne bouffe. Regarder les bateaux passer à partir de cette terrasse située tout au haut du centre d’achat, tout en mangeant et prenant un verre, est magique.

Lille et la Belgique

Le lendemain, nous repartions pour Lille (4 h 30 de TGV). Lille est située au nord de la France, tout près de la frontière de la Belgique. Les trois jours suivants, nous avons voyagé à Bruxelles (35 minutes), matin et soir. La première fois, ce fut pour assister au cocktail de bienvenue du Sommet Destinations pour tous. Par la même occasion, nous avons pris le temps d’aller visiter la Grande-Place de Bruxelles. J’ai adoré l’architecture de tous ces bâtiments, l’interaction avec les gens et, bien sûr, le chocolat et la bière belge… mais pas les deux ensembles.

Le 1er et le 2 octobre, nous assistions au Sommet auquel participaient 400 personnes venues de 42 pays différents. Je n’élaborerai pas trop sur le Sommet, car d’autres personnes beaucoup plus qualifiées que moi le feront. Je dirai simplement que celui-ci était, encore une fois, des plus géniaux. Merci au comité organisateur.

Le lendemain, nous sommes allés à Paris. Rendus à la gare du Nord (Centre-Ville de Paris), nous avons pris le taxi (G7), pour aller sur les Champs-Élysées voir l’Arc de Triomphe.

Le jour suivant, nous revenions au Québec, où j’ai pu me reposer puisque j’étais exténué. Ça a valu la peine, car j’ai adoré mon voyage !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s